Archives de catégorie : Saison 2018

Mutations et équipes 2018

Au Quatre-Saisons Pétan Club, Jacques Ribet et Jean-Pierre Caulet ne joueront pas ensemble les championnats en doublettes. Mais les 2 garçons devraient s’aligner ensemble au départ du championnat en triplettes accompagnés par Anthony Viralès. Toujours aux Quatre-Saisons, on a eu confirmation de l’arrivée du jeune Romain Monteillet. L’actuel licencié du Pet’ Onet Village ferait équipe,…

Vous devez être abonné pour visualiser ce contenu.
Connectez-vous en utilisant la boite de connexion en haut de la colone de droite ou souscrivez à l’une des formules d’abonnement si vous n’êtes pas encore membre.
Abonnez-vous

Saison 2018

Çà bouge aux Quatre-Saisons et au But
du Monastère, çà s’interroge à  Sébazac

Le district de Rodez n’attendra pas 2019 et un éventuel éclatement entre deux ou plusieurs districts pour connaître pas mal de changements. Petit tour d’horizon. 

Daudé, Santos et Théry arrivent au Quatre-Saisons Pétan Club

Dorian Théry, ici en partie amicale sur la place des Oeillets aux Quatre-Saisons, son futur nouveau club.

L’info n’est pas brûlante puisqu’elle est officielle depuis maintenant plusieurs semaines. Samuel Santos quitte le département du Tarn pour retrouver celui de l’Aveyron et le club des Quatre-Saisons où il fera équipe avec Anthony Daudé (ex-Amicale Pétanque Espalion)  et Dorian Théry (ex-PJ MIllau). En doublettes, Samuel Santos jouera avec David Solignac et Anthony Daudé avec Dorian Théry. Toujours aux Quatre-Saisons, l’association Jacques Ribet avec Jean-Pierre Caulet a visiblement vécu. Jacques Ribet jouera avec Anthony Virales, un joueur qui l’avait suivi l’an passé de Flavin aux Quatre-Saisons. Ces deux derniers joueurs restent en quête d’un troisième pour jouer la triplette. Côté départ cette fois, il faut noter celui de Mathieu Pozo en partance pour Carcenac. Pour jouer avec qui ? Peut-être avec Hubert Plisson et Sébastien Mauclerc. Mais l’intéressé le dit lui-même, « rien n’est encore fait ». Pour le reste, statut quo avec notamment la reconduite des 2 triplettes qui se sont qualifiées pour le Championnat de France, à savoir David Solignac, Michel Molines et Jacques Reynès, champions en titre,  d’une part et Alexandre Barnabé, Philippe Dell’Anna et Michel Roualdès d’autre part. Ces deux équipes sont d’ailleurs directement qualifiées pour la finale départementale.

Vous devez être abonné pour visualiser ce contenu.
Connectez-vous en utilisant la boite de connexion en haut de la colone de droite ou souscrivez à l’une des formules d’abonnement si vous n’êtes pas encore membre.
Abonnez-vous

Marché des transferts 2017 / 2018

Equipe Jean-Pierre Mas et Maxime Vanel : et si c’était Dorian Guilhem…

Le remplacement de Laurent Morillon, qui souhaite prendre encore plus de recul pour donner priorité à ses missions de coach auprès des équipes de France, reste un dossier « chaud » de ce marché des transferts visant à former les équipes pour la saison 2018. 

Laurent Morillon, on ne le voyait déjà pas beaucoup sur les terrains aveyronnais. Un championnat triplettes par-ci, un Master doublettes à Creissels par-là, un National par ailleurs et sa saison était déjà presque terminée. La tendance ne va pas s’inverser en 2018. Depuis plusieurs mois déjà, on sait que celui que l’on surnommait « Le petit prince des années 90 » a annoncé à ses 2 copains partenaires, Jean-Pierre Mas et Maxime Vanel, qu’il ne faudrait pas compter avec lui pour monter une triplette la saison  prochaine. On sait en effet que le licencié de Creissels, qui vit dans l’Hérault, a intégré la Direction Technique Nationale  de la FFPJP et qu’il entend s’investir dans des missions de coaching auprès des équipes de France. Pour le remplacer, un nom a longtemps tenu la corde, celui de Jérémy Leroch. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons. La première, c’est que la triplette Mas – Vanel – Leroch avait fait ses preuves en rentrant dans plusieurs nationaux. La seconde, c’est que le Sarthois avait anticipé le retrait de Laurent Morillon et s’était ouvertement positionné comme un 3e prêt à venir signer une licence en Aveyron. Oui, mais ça c’était il y  déjà plus d’un an. On sait que Laurent Morillon a finalement tenu sa place en 2017 même si le résultat n’a pas été à la hauteur des ambitions. On sait surtout que le dossier Leroch n’est plus aujourd’hui d’actualité. Le garçon a muté en 2017 dans le département du Cher et est même devenu Champion de Ligue en doublettes mixtes.

Vous devez être abonné pour visualiser ce contenu.
Connectez-vous en utilisant la boite de connexion en haut de la colone de droite ou souscrivez à l’une des formules d’abonnement si vous n’êtes pas encore membre.
Abonnez-vous