Archives de catégorie : Interview

Victorieuse à Mende, Ytrac et Carmaux

L’été très « National » de Laure Legrelle

A tout juste 50 ans, la Rieupeyrousaine, qui approche les 20 années de pratique de la pétanque, est en train de réussir une de ses meilleurs saisons. Si les différents championnats départementaux de cette année 2018 lui laissent forcément un petit goût d’amer, Laure Legrelle-Védrines s’est rattrapée en s’imposant successivement lors des Nationaux de Mende et d’Ytrac en doublettes puis, le week-end dernier, de Carmaux en triplettes. Rencontre avec une prof qui n’en finit décidément plus de donner la leçon. 

Laure Legrelle-Védrines estime avoir appris à garder son calme dans les parties difficiles.

Pétanque 12 : Leader du classement provisoire du Challenge des Grand-Prix Régionaux aveyronnais, victoire lors des Nationaux de Mende, Ytrac et Carmaux… plus personne n’arrête Laure Legrelle. Quels sont les secrets de cette réussite ?
Laure Legrelle-Védrines : 
Plutôt que de secrets, je parlerai de réalités. Personnellement, je pense avoir changé d’état d’esprit. J’ai appris à rester beaucoup plus calme dans des parties même quand celles-ci ne se passent pas comme je l’aurais espéré. Sur un plan plus collectif, j’ai la chance de jouer avec des filles avec qui je m’entends très bien et qui, en quelque part, me ressemblent. Des filles discrètes et sans histoires.

Vous devez être abonné pour visualiser ce contenu.
Connectez-vous en utilisant la boite de connexion en haut de la colone de droite ou souscrivez à l’une des formules d’abonnement si vous n’êtes pas encore membre.
Abonnez-vous

3 questions à… Laurent Morillon

« La pétanque aveyronnaise gagnerait à être plus réfléchie et plus novatrice »

Toujours licencié à la Pétanque de Creissels, l’Héraultais Laurent Morillon, aujourd’hui coach, notamment de la Dream Team (Equipe de France Quintais – Lacroix – Suchaud) lors du dernier Trophée L’Equipe à Tours, a accepté de revenir sur sa non qualification lors des éliminatoires en tête-à-tête de dimanche dernier à Millau. 

L’Héraultais Laurent Morillon profite de son retour éclair sur la scène départementale pour dire ce qu’il pense de la pétanque aveyronnaise.

Pétanque 12 : Comment analysez vous votre défaite en partie qualificative contre Dorian Guilhem ?
Laurent Morillon : Dimanche aux Coopérateurs, je n’ai pas attendu la partie qualificative pour comprendre que la journée serait difficile. Très vite, mon niveau de jeu n’a été satisfaisant  et j’ai d’ailleurs  perdu une partie en poule. J’ai même été à une boule de l’élimination puisque, en repêchage, on s’est retrouvé à 12 partout et mon adversaire avait la boule de gagne au tir. Il a manqué et c’est donc moi qui suis sorti par la petite porte. Pour en revenir à la partie contre Dorian Guilhem, rien à dire. Il a tout simplement mieux joué que moi et mérite sa victoire. Par contre, je tiens à dire que si j’avais eu la chance de me qualifier pour la finale départementale, je me serai aménagé des périodes d’entraînement et mon niveau de jeu s’en saurait forcément ressenti. J’aurai certainement mieux joué à La Primaube…

Vous devez être abonné pour visualiser ce contenu.
Connectez-vous en utilisant la boite de connexion en haut de la colone de droite ou souscrivez à l’une des formules d’abonnement si vous n’êtes pas encore membre.
Abonnez-vous

Rencontre avec… Maxime Vanel, nouveau Champion de l’Aveyron en doublettes mixtes

« Mon 4e titre départemental en seniors, sans doute le plus beau » Après un début de saison mi-figue mi-raisin, notamment marqué par une non qualification à la finale départementale en triplettes, le jeune Creissellois est en train de vivre un mois de juin qui restera, quoiqu’il arrive, inoubliable. Papa, pour la première fois, de la petite…

Vous devez être abonné pour visualiser ce contenu.
Connectez-vous en utilisant la boite de connexion en haut de la colone de droite ou souscrivez à l’une des formules d’abonnement si vous n’êtes pas encore membre.
Abonnez-vous