Bruits de cadres

Week-end de Pâques 100% pétanque pour l’EPSA Saint-Affrique et son club de l’EPSA s’apprêtent à vivre un week-end 100% pétanque. Les hostilités débuteront dimanche 5 avril au matin avec, dès 9 h 30 au boulodrome couvert Yves-Malet, le jet du but de la finale du Challenge éponyme. Rappelons que 32 doublettes, parmi lesquelles 5 porteront et…

Vous devez être abonné pour visualiser ce contenu.
Connectez-vous en utilisant la boite de connexion en haut de la colone de droite ou souscrivez à l’une des formules d’abonnement si vous n’êtes pas encore membre.
Abonnez-vous

Souvenirs, souvenirs… Les années 90

Année 1990
Championnat de l’Aveyron doublettes :
à 3 petits points du « France » !

Quatre ans après l’incroyable épopée vécue du côté de Camarès, ce sont les cadres d’honneur du Parc de la Victoire à Millau qui sont à deux doigts (ou plutôt à 3 petits points) de nous envoyer, mon frère et moi, à notre premier Championnat de France.

1990. Finie l’armée, je ne tarde pas à rentrer dans la vraie vie, celle où il convient de bosser. N’en déplaise à certain (s) pétanqueur (s) qui ont visiblement du mal à conjuguer ce verbe ! Je signe mon premier contrat de travail auprès d’un établissement bancaire qui, coïncidence, m’envoie à Millau pour que je découvre les missions de guichetier. Coïncidence, car c’est justement à Millau que va se dérouler cette année- là le championnat de l’Aveyron en doublettes. Je suis toujours licencié à La Boule Relax à Villefranche et pour la 3e année (après 1987 et 1988), je refais équipe avec mon frère Nicolas.

Les éliminatoires du district ont lieu à Foissac. Nous sortons de poule avant d’écarter deux doublettes de la Pétanque Villefranchoise, Arnaud Gisquet et « Kiki » Marty, puis Emile Mathieu – « Gringo » Hernandez. Si vous êtes un fidèle lecteur de cette rubrique « Souvenirs », vous reconnaitrez-là autant d’anciens partenaires avec qui j’ai joué ces dernières années. Dans les rues et sur la place de Foissac, nous nous adaptons plutôt bien aux terrains goudronnés. Nous perdons finalement en quart-de-finale contre nos camarades de club (d’autres anciens partenaires), Louis Steis et Jean-Louis Alonso. Mais l’essentiel est acquis puisque nous décrochons un des 8 billets qualificatifs pour la finale départementale qui se disputera dans le déjà emblématique Parc de la Victoire, site d’un National qui n’a pas encore glané ses galons de Mondial.

National de Millau 1989 : une première dans les cadres d’honneur du Parc de la Victoire

National de Millau août 1989 : je découvre les cadres d'honneur du Parc de la Victoire aux côtés d'Emile Mathieu avec lequel nous battons les frères Rigal de Rodez.
National de Millau août 1989 : je découvre les cadres d’honneur du Parc de la Victoire aux côtés d’Emile Mathieu avec lequel nous battons les frères Rigal de Rodez.

Ce Parc de la Victoire, j’en ai surtout entendu parler.  En fait, je n’y ai disputé qu’une seule partie. C’était il y a tout juste quelques mois, à l’occasion du National d’été 1989 disputé en compagnie d’Emile Mathieu. Je me souviens y avoir affronté et battu les frères Rigal de Rodez. La bonne nouvelle, c’est que l’on va retrouver des terrains en bitume qui nous réussissent plutôt bien. Le journal Midi Libre nous attribue même « 1 étoile » dans son traditionnel exercice de pronostics. Nous sommes encore loin des « 4 étoiles » attribuées aux équipes Mas – Rouquayrol, Archilbeaud – Diaz ou encore Combes – Bonneviale. Mais c’est quand même la première fois que la presse locale nous range parmi les possibles outsiders.

Vous devez être abonné pour visualiser ce contenu.
Connectez-vous en utilisant la boite de connexion en haut de la colone de droite ou souscrivez à l’une des formules d’abonnement si vous n’êtes pas encore membre.
Abonnez-vous

bruits de cadres

Retour sur un week-end de championnat en doublettes mixtes En terme d’organisation, Robert Costes et l’Amicale Pétanque Espalion placent la barre (très) haut Une tribune assise et couverte, 2 abris dont un mis à disposition des joueurs et du corps arbitral, une buvette couverte, des terrains tracés de manières ordonnée et règlementaire, des commentaires informatifs…

Vous devez être abonné pour visualiser ce contenu.
Connectez-vous en utilisant la boite de connexion en haut de la colone de droite ou souscrivez à l’une des formules d’abonnement si vous n’êtes pas encore membre.
Abonnez-vous

mardi 04 août 2020